Tradicion D’aici : les fêtes votives


Avec l’été qui s’achève, c’est aussi la période des fêtes votives qui se termine. Si dans beaucoup de campagne cette tradition s’est malheureusement perdue, elle reste bien vivante sur les contreforts du Massif central.

Dès la mi-mai et tout au long de l’été, nos villages vivent au rythme de ces fêtes où, des plus petits jusqu’aux anciens, tous se retrouvent autour des produits du terroir, des danses, de la musique et de l’amitié.

Chaque village rivalise d’originalité pour célébrer le Saint-Patron de sa commune à travers différents événements. La fête s’organise généralement autour d’un concours de quilles de huit le samedi après-midi, suivi d’un repas festif réalisé à partir des produits des fermes locales. Le bal fait danser toutes les générations jusqu’au bout de la nuit. Tout le monde se retrouve une nouvelle fois le dimanche matin et clôture ce week-end de fête par le célèbre petit-déjeuner tripoux – tête de veau.

Certaines communes ajoutent également des vides-greniers, des randonnées, des concours de pêches ou bien encore des jeux inter-villages.

Chaque fête de village est un événement très attendu pour la commune qui l’organise. C’est un moment d’échange entre les jeunes et anciens, entre locaux et touristes. Une belle façon de faire vivre une ruralité accueillante, solidaire et trans-générationnelle.