La vie de nos fermes : Les soins à la bergerie


L’hiver est la saison des petits travaux à la ferme, mais aussi la saison des soins aux animaux et de l’agnelage pour les éleveurs de brebis. Entre naissances et soins, les bergers ont un quotidien bien rempli.

Durant la période hivernale, les bergeries de nos campagnes sont pleines de vie malgré le froid. Février et Mars sont synonymes d’agnelage pour les éleveurs, la naissance des agneaux. Les agriculteurs assistent les brebis et font attention au bon déroulement des naissances. Ils doivent s’assurer que les nouveaux nés tètent bien leur mère dès qu’ils se mettent debout, pour se nourrir des nutriments essentiels à cette nouvelle vie.

En cette période, les brebis et leurs petits restent à la bergerie pour éviter le froid de l’hiver, notamment les premières semaines où les agneaux ne mangent pas encore de fourrage. Dès qu’ils commencent à se nourrir de foin, les brebis sortent deux fois par jour pour profiter des prés et des brins d’herbes. De plus, les agriculteurs peuvent compléter leur alimentation avec du sel de mer ou encore des céréales. Dès que la belle saison sera de retour, brebis et agneaux pourront sortir la journée dans les prés et profiter des premiers rayons de soleil printanier.