Recette : GIGOT D’AGNEAU AU MIEL ET AUX ÉPICES


La recette de Florence, bergère à Compeyre (12) :

« Enfin le beau temps ! Après plusieurs mois moroses et très humides pour le sud Aveyron, je peux profiter du soleil et mes brebis encore plus que moi. Seul avantage des pluies abondantes de l’hiver, l’herbe est abondante et grasse. Les brebis s’en régalent et leur lait n’en sera que meilleur.
Pour l’heure, je partage avec vous ma recette de gigot d’agneau au miel et aux épices.
Bon appétit. »

Ingrédients

    • 1 gigot d’agneau fermier du pays d’Oc de 2,5 kg environ
    • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
    • 1 cuillère à soupe de curcuma
    • 1 dose de safran de l’Aubrac
    • ½ cuillère à café de piment d’Espelette
    • 2 cuillères à soupe de miel
    • 30 g de gingembre frais
    • 6 gousses d’ail
  • De la fleur de sel

Préparation

1 – La veille, piquez le gigot et salez-le sur toute la surface

2 – Pelez et hachez l’ail, mélangez-le avec tous les épices ainsi que le miel (si vous n’avez pas de miel d’acacia, chauffez votre miel pour le rendre liquide). Le tout doit former une petite pâte

3 – Étalez le mélange sur le gigot préalablement mis dans un plat de cuisson

4 – Couvrez-le et placez-le au réfrigérateur toute la nuit

5 – Le lendemain, sortez le gigot du réfrigérateur 2 heures avant de le faire cuire

6 – Préchauffez votre four à 200°C / th 6-7

7 – Enfournez à mi-hauteur le gigot avec sa marinade, et versez 25 cl d’eau chaude dans le plat

8 – Laissez cuire environ 30 minutes, puis retournez-le et continuez la cuisson sur l’autre face à nouveau 30 minutes

9 – Arrêtez votre four et laissez-y le gigot 5 à 10 minutes

10 – Sortez le gigot, couvrez-le d’une feuille de papier aluminium et laissez reposer 10 minutes

11 – Coupez et servez avec des navets glacés, une purée de carottes ou de céleri

La suggestion du caviste

Afin d’accompagner votre gigot au miel et aux épices, nous vous proposons un vin rouge élégant et classique : le Marcillac AOC issu du terroir des Crestes de la cave Les Vignerons du Vallon. Sa bouche souple, dotée d’une agréable présence fruitée se révélera à merveille avec les épices.