Rencontre : La bergère du Quercy


C’est dans le Lot que nous sommes allés à la rencontre de Céline Cazes, dont la ferme familiale est située dans le parc naturel des Causses du Quercy.

 

En 2013, à la fin de ses études en architecture et aménagements paysagers, Céline, passionnée depuis toujours par la ferme et très attachée à son terroir, décide de franchir le pas. Et c’est grâce au savoir bienveillant de son papa qu’elle reprend l’exploitation familiale afin d’élever des agneaux sous la mère Label Rouge.

 

Ayant toujours gardé un lien avec les animaux et le métier, Céline a grandi dans cet environnement et est aujourd’hui très fière d’avoir pu conserver la structure familiale. Quelques adaptations ont cependant dû être faites car contrairement à ses parents, elle travaille seule à la ferme.

 

Comme la majorité des agriculteurs, Céline prend plaisir à être sa propre patronne, mais surtout à voir évoluer son troupeau de 280 brebis : « J’apprends chaque jour sur le métier, sur l’agriculture mais surtout sur l’évolution de la nature ». Et ce que Céline aime par-dessus tout, c’est donner le biberon aux agneaux « Je fais ça depuis toute petite et c’est toujours avec le même émerveillement que je donne le biberon aux agneaux, qui sont désormais les miens ».

 

À savoir

Aujourd’hui dans son joli petit village du Lot, Céline est malheureusement la dernière à perpétuer l’élevage d’agneaux alors qu’il y a encore quelques années, Vidaillac comptait 5 fermes familiales.

 

Clin d’œil

Céline essaye de prendre du temps pour elle et pour se faire plaisir. Elle a toujours aimé le travail manuel et lorsque le temps le lui permet elle s’adonne à ses deux passions que sont le dessin et la soudure. Si vous avez la chance de passer par chez elle, vous découvrirez un jardin décoré d’outils agricoles détournés mais surtout une grange plutôt originale.