Rencontre : L’agriculteur et ses drôles de dames


Cet hiver, nous sommes allés à la rencontre de Jean-Yves, agriculteur passionné et entouré des vaches de son troupeau. C’est sur les contreforts du Massif Central, tout près de de Saint-Amans-des-Côts, qu’il nous a ouvert ses portes.

 

 

Auparavant, cette ferme était celle de ses parents. Dès son plus jeune âge, Jean-Yves passe son temps libre dans ce cadre naturel unique et riche de souvenirs familiaux. « Mes parents ont toujours élevé des vaches laitières » nous confie-t-il, « Ils nous ont donné, à mon frère et moi, le goût de l’agriculture et du travail bien fait ». C’est alors qu’il décide d’étudier dans le milieu agricole. Entre Rignac, Rodez et Marvejols, il obtient son BTS Productions Animales. Mais avant de s’installer, il part au Québec effectuer un stage… dans une ferme laitière !

 

Après ses études, Jean-Yves travaille dans une exploitation voisine, proche de la ferme de ses parents. C’est en 2000 qu’il s’installe avec eux ; ils élèvent des vaches de race Simmental et Aubrac. La famille produit du lait vendu à la coopérative Jeune Montagne afin de confectionner du fromage, dont le fromage AOP de Laguiole (ingrédient star du célèbre aligot). Lorsque les parents de Jean-Yves décident de prendre leur retraite, son frère se joint à l’exploitation. Au fil des ans, le troupeau s’agrandi et compte aujourd’hui 80 vaches laitières, broutant sur plus de 100 hectares de pâtures.

 

Ce que Jean-Yves apprécie dans son métier, ce sont les concours. Participant à nombreuses compétitions, il présente régulièrement ses vaches au Sommet de l’Elevage à Cournon, mais aussi au Salon de l’Agriculture. Grâce à ces événements, il expose ses jolies dames aux yeux de tous et valorise son travail auprès du grand public et de ses confrères éleveurs.

 

Aujourd’hui, Jean-Yves est pleinement investi dans ses passions et son métier. Père de 3 enfants, amateur de jeu de quilles et de chasse, il est aussi le président de la CUMA de sa commune, ces coopératives qui permettent de mutualiser le matériel agricole. Autant investit dans son métier que dans sa famille, il fait découvrir toute la beauté de la nature et de cet univers à ses enfants, qui seront peut-être agriculteurs à leur tour.

 


A savoir :

La commune de Saint-Amans-des-Côts, située sur le plateau de la Viadène, est un petit village typiquement aveyronnais, avec ses maisons en pierres et ses toits en lauze.  Entourée de bois, de ruisseaux et d’un lac, ce beau village regorge d’histoire avec ses églises et son vieux four, le four de Cassou. Il servait autrefois à faire cuire pains, fouaces, tartes,… et était à la disposition des villageois de la petite commune.