Sortie culture : Najac et sa forteresse militaire


Une forteresse, une rue unique s’étendant sur une arête rocheuse au-dessus des gorges de l’Aveyron, des toits de lauze… une courte description présentant un village plein de surprises : Najac. Venez à la découverte de ce village médiéval dominant le pays des collines du Ségala.

En arrivant sur la route menant à Najac, une forteresse médiévale et son village aux toits de lauze se détachent du paysage sur une arête rocheuse. Commence ainsi votre balade historique. Figurant parmi les plus beaux villages de France, Najac fait partie de l’histoire médiévale de l’Aveyron et de l’Occitanie. Autour du XIème siècle, son positionnement militaire et stratégique est convoité par les comtes et le roi de France. C’est après la Croisade d’Albi au XIIIème siècle que le Comte de Toulouse Alphonse de Poitiers, frère du roi Saint Louis, fit de ce bourg et de sa forteresse un point économique stratégique dominant ainsi la région. Le bourg évolue et devient le point culminant du Rouergue, tant au niveau de son assise royale qu’économique. Au cours des siècles, le village fortifié connait des hauts et des bas, entre la maladie, la révolution, les guerres et la désertification des campagnes. Aujourd’hui, Najac est devenu un village historique où les visiteurs curieux peuvent découvrir sa forteresse.

La forteresse de Najac a conservé sa belle architecture malgré des siècles de guerres et de révolutions. Elle dévoile ses secrets aux visiteurs, avec son symbolique passage caché entre les deux tours principales, et ses archères hautes de 7 mètres. En haut du donjon, les curieux auront une vue imprenable sur le village et les alentours. La rue unique se démarquant, elle laisse apparaitre la grande place à l’autre bout du bourg. Cette place était autrefois aménagée pour accueillir les marchés pour les échanges commerciaux et les foires. En contre bas, au pied de l’arête rocheuse, l’Aveyron serpente dans la vallée entourée de forêts. Un petit coin de paradis pour s’évader quelques heures au milieu de la campagne aveyronnaise.